L’histoire de la jaretière

Comme toutes les petites filles, j’organise mon mariage depuis que je suis toute petite. Et vous le savez tous, le mariage, ce n’est pas seulement une robe blanche, de beaux bouquets de fleurs et une fête somptueuse. Il y a beaucoup de traditions qui accompagnent ce jour tant attendu. Mais aujourd’hui je voudrais porter votre attention sur une tradition bien précise : la jarretière.

Des origines moyenâgeuses !

Pour commencer, une petite explication de ce dont il s’agit et de ses origines car oui, avant les innovantes inventions que nous propose aujourd’hui les créateurs textiles, les bas des demoiselles étaient portés grâce à des rubans qu’elles nouaient autour de leurs cuisses. Ce qui leur conférait un aspect assez sensuel. Son apparition dans les traditions maritales s’est pourtant faite bien plus tard, je dirais même plusieurs siècles ! Ce petit bout de tissu serait même à l’origine du célèbre Ordre de la Jarretière qui est celui le plus élevé des ordres chevaleresques britanniques.

Et pourquoi la porter à son mariage alors ?

Toujours au Moyen-Âge – ne mentez pas mesdames, vous avez rêvé vous aussi de vous marier dans une robe de princesse – la jarretière était mise aux enchères afin de compléter la dot du jeune couple. Elle symbolisait la défloration de la jeune femme car, dans ce temps-là, elles possédaient encore leur virginité, ou comme un vêtement portant chance.

Le principe était plutôt simple, les hommes payaient pour que la mariée soulève ses jupons jusqu’à faire apparaître le ruban tandis que les femmes payaient pour qu’elle le baisse à nouveau. Si l’homme gagnait, il avait le droit de retirer le ruban, avec ses dents, et de le garder comme porte bonheur et s’il s’agissait d’une femme, la mariée le gardait autour de la cuisse. Je n’ai jamais pu moi-même participer à cette coutume qui s’est perdue car certaines personnes la trouve sexiste et humiliante ou simplement parce que certains pensent qu’il s’agirait d’un racket des invités de la part du jeune couple. Mais je trouve le contexte plutôt amusant !

Pourtant, il y a beaucoup de variations moins vieilles que celle-ci. Des réadaptations plus amusantes pour les invités comme les mariés, telles que des jeux de tombola ou de grattage. Ce qui peut donner à votre mariage une bonne ambiance et d’agréables souvenir tout en conservant la pudeur de la jeune mariée.

Un accessoire de séduction

On l’oublie bien souvent mais la jarretière peut sublimer vos jolies jambes ! Elle les met en valeur et je vous parie que monsieur appréciera ! Elle est souvent composée avec une touche de bleu, en rappel aux autres traditions et peut être tout à fait innocente et romantique voire même fantaisiste ! Montrez l’article à votre fiancé et je suis persuadée qu’il vous dira la même chose que moi.

Je vous rappelle également qu’elle est bien souvent le complément d’un ensemble de lingerie en vous mettant en valeur et l’élément non-négligeable étant qu’elle apporte une autre touche à votre nuit de noce !

Écrit par Lucie le dans Des idées de vêtements

Relayer cette idée

Une idée à partager ?

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : j4vvvqj296